Identité

L’identité personnelle fait référence à la fois aux catégories sociales, et aux sources du respect de soi ou de la dignité d’un individu.

En effet, l’identité implique les expériences, les relations, les croyances, les valeurs et les souvenirs qui constituent le sens subjectif de soi d’une personne. Cela aide à créer une image de soi continue qui reste assez constante même lorsque de nouveaux aspects de soi se développent ou se renforcent au fil du temps.

Incarner

Incarner : utiliser le corps pour renforcer un engagement ou approfondir une compréhension ou une expérience, par exemple, se présenter en tant que présentateur puissant lorsque l’on travaille à devenir un présentateur puissant plutôt que de simplement en parler

Inconscient

Inconscient (en psychologie de la pensée) : terme qui peut désigner soit : (i) les processus mentaux qui se produisent en dehors de la pensée consciente et sans qu’on en ait conscience, mais qui influencent néanmoins le comportement; ou (ii) l’état d’être dans le coma (c’est-à-dire ne pas être éveillé, alerte ou conscient).

Instinct

Instincts : Les émotions de base héritées génétiquement qui sont orientées vers la survie de
l’organisme. Les instincts sont câblés dans le cerveau dès la naissance et ne nécessitent pas d’apprentissage. Ils se manifestent sous la forme d’une gamme de sentiments bons ou mauvais (par exemple,
PEUR) accompagnés de schémas moteurs stéréotypés.

Intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle peut être décrite comme l’ensemble des compétences émotionnelles, sociales et personnelles qui influencent notre capacité à faire face aux exigences et aux pressions de la vie. Il peut être décomposé en un certain nombre de domaines et de compétences qui ont chacun un impact sur la façon dont nous abordons les tâches, les activités et les interactions. Le coaching consiste à développer et à utiliser notre QE. Tout changement commence à l’intérieur. Développer et accéder à notre QE peut changer notre conscience de soi. Cela nous permet de mieux nous gérer et de devenir plus conscients des autres, ayant ainsi un impact plus positif et une RESPONSABILITÉ accrue. Le terme intelligence émotionnelle a été créé par deux chercheurs, Peter Salavoy et John Mayer dans leur article « Emotional Intelligence » dans la revue Imagination, Cognition, and Personality en 1990. Il a ensuite été popularisé par Dan Goleman dans son livre de 1995 Emotional Intelligence.

Source: Imagination, Cognition and personnality Journal

Pin It on Pinterest