Comme si

c’était déjà le cas

Fréquence: 1 fois par semaine

D’après les récentes études neuroscientifiques, l’écriture présente de grands avantages sur la focalisation, la résilience, et le bien-être.
Tenir un journal peut être extrêmement utile pour l’utilisateur. C’est un faible coût,  accessible et polyvalent. Il peut être réalisé individuellement ou guidé par un
professionnel. Il peut aussi être pratiqué au sein d’un groupe.

Avant de commencer à lire, nous avons pensé que vous aimeriez télécharger gratuitement notre pack de 3 exercices d’atteinte des objectifs (PDF).pour vous aider à rester motivé et à atteindre vos objectifs importants.

Répondez sainement aux difficultés

L’invite de journalisation « Comme si c’était le cas » vous permet de mobiliser votre focalisation sur vos objectifs, face aux défis de toutes sortes. C’est un exercice particulièrement utile pour maintenir le laser de vos objectifs, lorsque vous faites face à des contextes difficiles, où tout voudrait vous décourager. 

 

 Entrée de journal 1: écrire votre espérance

 

1- La première entrée est d’écrire quelque chose sur quelque chose que vous attendez avec impatience et ce que vous espérez accomplir.

 Entrée de journal numéro 2: « écrire comme si »

 

Vous faites comme si le projet que vous attendez est réalisé, et vous exprimez votre joie et la suite. Vous vivez en avance la réalisation de votre projet.

2- La deuxième entrée est d’écrire comme si le jour est déjà passé, et comment c’était même mieux que prévu.

Dans votre  journal, vous pouvez commencer la seconde entrée par « Aujourd’hui
va être une super journée… ».

La deuxième entrée est généralement quelque chose comme « Aujourd’hui c’est super. Non seulement … ».

 

Une méthode scientifiquement prouvée

 

D’après les résultats des recherches en neurosciences, le cortex préfrontal, la partie centrale du cerveau humain, n’est pas une masse unifiée de matière grise. Il a trois régions clés qui répartissent les emplois de  » je veux », « je ne veux pas » et « je vais ». La région, près du côté supérieur gauche du cortex préfrontal, se spécialise dans le pouvoir du « je vais ». Il vous aide à démarrer et à vous en tenir à des tâches ennuyeuses, difficiles ou stressantes.

La journalisation active cette zone du cortex prefontal, pour vous aider à rester concentré et à mettre en oeuvre l’ensemble des efforts nécessaires pour voir vos projets les plus chers aboutir.

 

 

Nous espérons que vous avez apprécié la lecture de cet article. N’oubliez pas de télécharger gratuitement notre pack de 3 exercices d’atteinte des objectifs (PDF).

Avec gratitude, et amour,
  • Facebook
  • Pinterest
  • LinkedIn

Avec gratitude, et amour,

Céline Folifack

Partagé sur Facebook.

Source:

Robert Sapolsky, a neurobiologist at Stanford University, McGonigal Ph.D., Kelly. The Willpower Instinct.

Vous aimerez aussi…

Pin It on Pinterest

Share This